Charte: Le cirque est en ville

CirqueEnVilleArticle paru dans le Journal de Montréal et le Journal de Québec, samedi, le 11 janvier 2014

Mardi prochain, le 14 janvier 2014, la Commission parlementaire sur le projet de loi 60 portant sur la Charte des valeurs, replongera encore une fois les Québécois dans une séance de thérapie collective parfaitement inutile et accessoire.

Excité à l’idée de titiller la fibre nationalo-identitaire du Québec profond (le Québec des régions), le Gouvernement de l’Identitaire des Marois, Lisée et Drainville a finalement trouvé une recette qu’il espère politiquement payante, celle de miser sur l’insécurité des Québécois face à l’islam politique et à l’intégrisme religieux.

Prétextant une menace aux valeurs et à l’identité québécoise, l’occasion était belle d’instrumentaliser un débat riche en émotions vives, carburant par excellence pour éveiller les antagonismes, marque de commerce d’un parti qui plafonne maintenant autour des 32% dans les sondages. Au lieu d’agir en hommes et femmes d’État responsables, la mise en scène du gouvernement Marois n’avait de but que celui d’obtenir une majorité parlementaire lors d’une élection automnale, ce qui n’a malheureusement pas eu lieu.

Lire la suite

Vos préférés de 2013

Avant d’entamer 2014, laissez-moi d’abord vous souhaiter une belle année et vous remercier de m’avoir accompagnée dans mes réflexions et blogues en 2013.  Selon le bilan  que m’offre WordPress, ce blogue personnel (je ne dispose pas de statistiques pour le blogue sur le site du Journal de Montréal) aurait été vu 180 000 fois! Et parmi les 173 articles publiés, voici vos 10 préférés dans l’ordre.

Lire la suite

Dirigisme économique et politique-spectacle

PolitiqueEmploiLes analyses sont quasi-unanimes. Nous voilà revenus aux recettes-spectacles des années 70, et avec huis clos, thank you very much. À la manière d’un budget, le gouvernement s’est offert une vitrine en temps réel sur les ondes de la télé continue pour présenter le volet économique de sa plateforme électorale.

Si vous avez lu mon blogue d’hier, vous aurez compris que l’école de pensée du Parti québécois est celle des gouvernements du Québec depuis maintenant une bonne quarantaine d’années. Nous sommes dans le monde de l’interventionnisme étatique, des subventions, des crédits d’impôts, dans le monde d’une économie où c’est le gouvernement qui sélectionne les chevaux qui sont dans la course… et où ce sont les contribuables et les PMEs surimposés et surtaxés qui en défraient les coûts.

Sur les ondes de LCN, Robert Gagné, l’économiste et directeur du Centre sur la productivité et la prospérité de HEC Montréal (et intervenant dans L’Illusion tranquille, soit dit en passant), n’était pas reposant.

Lire la suite

Gouvernance Marois = gouvernance Harper?

HarperMaroisCes jours-ci, on raconte que les journalistes de la Tribune de la presse bouillonnent de frustration. Madame Première ne veut pas entendre des questions qui sortent du cadre du message du jour. Calmez vos ardeurs, chers journalistes. La ration quotidienne d’échanges avec la Chef d’État est dorénavant soigneusement mesurée, soupesée et rationnée.

Décidément, les péquistes ne pourront plus jamais reprocher quoique ce soit au méchant Stephen Harper. Vous savez, celui qui « menace » les valeurs québécoises, celui qui est anti-démocratique et qui méprise les institutions… et les médias. Celui qui gouverne le reste du Canada, zone étrangère dont nos élites souverainistes veulent tant se distinguer.

Lire la suite

Printemps 2012: La saga se poursuit

SagaEtudianteLes chapitres de la saga qui a bouleversé et divisé le Québec au printemps 2012 continuent de s’écrire.

Pendant que plusieurs saccageurs – dont ceux qui ont lancé des fumigènes dans le métro de Montréal – attendent leur jugement, l’un d’entre eux s’en tire avec 100 heures de travaux communautaires.

Les leaders étudiants, eux, ont admirablement bien réussi à se faire un nom. À leur façon, ils continuent de façonner l’opinion publique et d’influencer les décideurs. Martine Desjardins a maintenant une chronique quotidienne à l’émission matinale le plus écoutée à Montréal et animée par Paul Arcand (en plus d’être une invitée régulière à Franchement Martineau de LCN), Gabriel Nadeau-Dubois débattra deux fois la semaine à l’émission matinale de Marie-France Bazzo sur les ondes de Radio-Canada, et Léo Bureau-Blouin est devenu député de Laval-des-Rapides pour le Parti québécois de Pauline Marois!

Lire la suite