Le mystère Montréal + addendum

Épisode de vie. Ce matin, c’est Paul Arcand au 98,5 FM qui m’accompagnait lors de mon retour à Québec après un séjour de quelques jours dans la banlieue montréalaise. À 6 heures du matin, puis à plusieurs reprises durant son émission, l’animateur #1 des ondes de Montréal se montrait surpris de ce que le Journal de Montréal semblait lui apprendre.

Après avoir accumulé 200 journées de maladie, une fonctionnaire du ministère du Revenu devançait sa retraite de 13 mois. Deux cents belles journées de pré-retraite aux frais du contribuable québécois, payées au salaire d’aujourd’hui, par temps de supposée austérité.

Comment est-ce possible, se demandait l’animateur. « Ça n’a pas de bon sens! », réagit-il.

Lire la suite

Projet de loi 20: Essentiellement une question d’organisation du travail

Pendant que la meute médiatique fait porter l’attention du public sur les inepties communicationnelles de certains des ministres de l’équipe Couillard, et sur la pensée évolutive du premier ministre lui-même, les consultations publiques sur le projet de loi no 20 ont cours, projet de loi portant sur l’accès aux médecins de famille et aux médecins spécialistes. Je rappelle ici que grosso modo, 50% des dépenses de programmes vont à la santé et aux services sociaux. Ce n’est pas rien.

La stratégie du ministre de la santé Gaétan Barrette est claire: faire reconnaître aux parlementaires ainsi qu’aux acteurs du réseau qu’il y a bel et bien une « capacité inexploitée, dans le réseau financé par le public, de rendre des services de santé aux Québécois ». En d’autres termes, qu’avec le nombre de médecins au Québec et les fonds publics qu’on y injecte, il y aurait moyen d’assurer la prise en charge de tous les Québécois.

Lire la suite

Chronique Denis Julien: Complicité des médias et de la gauche

Excellente chronique de Denis Julien à Maurais Live, du mercredi 25 février 2015. Il revient sur l’article de David Desjardins qui qualifient les gens qui adhèrent aux valeurs conservatrices de « malhonnêtes ou d’idiots », et sur la complicité entre les médias et la gauche et sur la déconnexion des supposés leaders d’opinions qui ne représentent finalement pas grand monde. Sur RadioEgo, sur le site de CHOI.

Le Phare du groupe Dallaire : De la folie?

LePhareQuébec Laissez-moi réagir rapidement sur quelque chose, voulez-vous? et pardonnez le langage parlé.

On est-tu en train de sortir l’artillerie lourde pour démolir le projet du Groupe Dallaire à la tête des ponts de Québec? Dieu du ciel! N’aurait-on pas pu attendre quelques jours avant d’entendre les nonistes, les nostalgiques de leur vie de jeunesse et les technocrates de l’urbanisme?

Peut-on seulement se réjouir quelque temps du fait qu’il existe – encore! – une entreprise privée qui veut sortir son cash pour investir au Québec?

Lire la suite

Pas facile…

Pas facile de s’intéresser à l’actualité politique et de faire confiance en nos institutions ces temps-ci. Dans les derniers jours, la Cour d’appel acquitte Gabriel Nadeau-Dubois de l’accusation d’outrage au tribunal (annulant ainsi le verdict de culpabilité de la Cour supérieure), tandis qu’un juge accorde une absolution conditionnelle à Yalda Machouf-Khadir, coupable d’une série de méfaits lors de la grève étudiante du printemps 2012.

Ajoutez à cela qu’un juge de la Cour fédérale ontarienne, Keith Boswell, s’objecte à une directive du gouvernement du Canada (adoptée en 2011) obligeant de découvrir son visage lors du serment de citoyenneté et vous avez là quelques raisons pour lesquelles nous sommes de plus en plus nombreux à nous demander si les mots « juge » et « jugement » sont de la même famille. Désormais, les porteuses de niqab (voile qui recouvre tout le visage sauf les yeux) pourront avoir la citoyenneté canadienne sans pour autant dévoiler leur visage.

Lire la suite