Lettre à Catherine Perrin – Des conservateurs complexés, timides qui se réunissent en secret?

Madame Perrin,

Ici Joanne Marcotte. Je viens d’écouter avec grand intérêt votre entrevue avec le journaliste Gaétan Pouliot et Tasha Kheiriddin portant sur l’organisation Civitas et le mouvement conservateur.

Je regrette toutefois la nature de certains préjugés portant sur la timidité (et même le manque d’intelligence) des gens de droite et sur leur réticence de faire connaître leurs idées ouvertement sur la place publique – préjugé d’ailleurs partagé et exprimé de façon tout à fait disgracieuse par Madame Bazzo sur les ondes de TLMEP en avril 2013. Je suis également, comme Tasha, extrêmement surprise que l’angle sous lequel sont abordés le Civitas et le mouvement conservateur soit le supposé caractère secret de ses rencontres.

Lire la suite

Entrevue à Gilles Parent: Merci à Guy Laliberté + Doutes sur PKP

Entrevue au 93,3 Québec à l’émission du Retour avec Gilles Parent

  • Retour sur la vente du Cirque du Soleil: le rôle des politiciens + un grand merci à Guy Laliberté
  • Pierre Karl Péladeau a-t-il ce qu’il faut pour être chef du Parti québécois?

Si j’étais l’amie des péquistes…

Au lendemain de la prochaine élection provinciale, on tirera l’une des deux conclusions suivantes. Soit on réalisera, suite à la disparition du PQ, l’énorme perte de temps qu’on aura passé à lui accorder autant d’attention, soit nous aurons un gouvernement dirigé par un magnat de presse qui contrôle 40% des médias en plus d’être marié avec une figure dominante du star-système québécois.

Je crois profondément, en effet, que pour le Parti québécois, la prochaine élection sera celle où ça passe ou ça casse. Et bien que les péquistes jouent la survie de leur parti dans un monde où une grande majorité de la population rejette l’idée d’un référendum sur la souveraineté, on peut être confiant que d’ici la prochaine élection, les travaux de nos élus seront nécessairement contaminés par l’obsession de l’Opposition officielle: celle de convaincre les Québécois de « faire du Québec un pays ». Comment pourrait-il en être autrement?

Lire la suite

Cirque du Soleil et le nationalisme économique québécois

Effet du nationalisme économique. Vous créez une entreprise, vous la faites prospérer, elle a une portée internationale, vous faites fortune, employez des milliers de personnes partout sur la planète.

Seulement voilà. Vous ne pouvez pas la vendre. Sans l’autorisation du gouvernement. Sans qu’il y ait un politicien à quelque part qui s’indigne du fait que votre « fleuron » ne peut être transplanté ailleurs. En clair, vous n’êtes pas un véritable patriote. Vous ne pouvez pas faire ça. Sans que le gouvernement s’en mêle pour dénicher des investisseurs québécois qui voudront prendre la relève d’une entreprise dont ils ne connaissent ni les rouages, ni les contours financiers, ni le marché.

Lire la suite

Chroniques Denis Julien à Maurais Live

Chronique du mercredi 15 avril: Bernard Landry fait sursauter Denis Julien lorsqu’il explique la raison derrière les actes illégaux posés par les grévistes de l’UQAM, étude de l’IEDM sur la faible prospérité au Québec: Sur RadioEgo

Chronique du mercredi 8 avril: Gérard Deltell au Parti conservateur du Canada + VoxPop de Nantel auprès des manifestants ignorants: sur RadioEgo